LES ESPIONS D’UN HOMME, ENCORE LUI, LE NONO DES NOUVELLES DE TAHITI alias KOURAUD QUI MORDAIT ET PÎQUAIT A LA FOIS, LES AVAIT RÉVÉLÉS ET DÉNONCÉS . QUI S’EN SOUVIENT ?

3ème partie

LES NOUVELLES DE TAHITI / Avril 1988

OEUVRE DE MÉMOIRE…

ACTE 1 ? Numéro Spécial !

J’ai retrouvé ce collector récemment, quoi que bien conservé, il a tout de même souffert. Ceux qui l’ont déjà lu constateront que l’homme ciblé par Kouraud, directeur de publication de ce quotidien, avait déjà un goût prononcé pour la surveillance organisée de ses opposants.

S’agissant des autres, l’occasion vous est donnée de vous faire une idée de l’ambiance qui régnait à la fin des années 80, comme à la fin des années 90, toujours avec la tolérance bienveillante de l’ETAT et de ses représentant locaux comme nationaux, tous corps confondus…

En 1988, coup de tonnerre à PAPEETE. Les kiosques sont dévalisés, non pas par des lecteurs, mais par des affidés, véritables hommes de confiance, chargés de rafler tous les exemplaires du quotidien les Nouvelles de TAHITI, sortis des rotatives de ce journal appartenant à M. Julien SIU.

VITE AVANT QUE ÇA SE SACHE !

Les autres exemplaires ont été saisis au siège même du Journal sur décision de justice !

Découvrez les morceaux choisis :

Ce numéro SPECIAL regorgeait d’informations toutes plus embarrassantes les unes que les autres :

C’était toujours au siècle dernier, mais tellement d’actualité, enfin beaucoup moins espérons-le. De cette époque est née l’expression TOUTAE-FO, pardon, « tout est faux »!

ESPIONNITE AIGUË QUAND TU LE TIENS !

1988 / 2008, piqûre de rappel : L’avenir ne serait-il qu’un long passé ?

Même la Dépêche de TAHITI relate la saisie des exemplaires du NUMERO SPECIAL du Journal imprimé

JAMAIS DEUX SANS TROIS ?

QUE NOTRE FENUA SOIT PRÉSERVÉ DE CE GENRE D’INDIVIDU ET DE COMPORTEMENTS.

« À qui profite la disparition de Jean-Pascal Couraud, alias JPK ?« 

QUI CONTINUE DE BENEFICIER EN 2022 DE CETTE DISPARITION ?

À suivre…